Articles avec le tag ‘Grand Paris’

Grand Paris : Tracé définitif officiel

Samedi 28 mai 2011
Cliquez sur l'image pour l'afficher.

Cliquez sur l'image pour l'afficher.

Le tracé du Grand Paris Express est officiel depuis ce jeudi 26 mai 2011.  Il a été adopté par le conseil de surveillance de la Société du Grand Paris. Le décret approuvant ce schéma sera publié en juillet 2011.

Il y aura donc trois lignes de métro automatique de 175 km et 57 nouvelles gares.

La gare de Saint Maur Créteil sera une gare d’interconnexion avec le  réseau rouge.  Ce métro sera un métro automatique sur roulement fer dont la vitesse commerciale sera entre 60 et 65 km/h. Chaque train pourra transporté plus de 1000 passagers.

Quelle forme prendra cette gare  ?

Sera-ce une simple interconnexion souterraine sans urbanisation de surface comme nous l’affirme notre maire aujourd’hui ?
Sera-ce une super gare d’interconnexion comme  la Société du Grand Paris a le pouvoir de nous imposer ?

Qu’en est-il de l’urbanisation dans la zone des 400m de rayon autour des gares du réseau du Grand Paris ?
En clair, quelles garanties avons-nous aujourd’hui de conserver la maîtrise de notre urbanisme à Saint-Maur ?

Arc Express : Verbatim de la réunion du 4 novembre 2010

Mardi 23 novembre 2010

Arc Sud StMPour tous ceux qui n’ont pu assister à la réunion publique du 4 novembre 2010 sur le projet du STIF, vous pouvez en trouver le verbatim (un dossier pdf de 40 pages)  ainsi que les deux diaporamas présentés sur le site de la Commission Particulière du Débat Public.

http://www.debatpublic-arcexpress.org/informer/reunion20101104/reunion-04-11-2010.html

Rendez-vous très vite sur ce site pour un nouvel article reprenant les dernières informations sur le Grand Paris.

Le Grand Paris, un bilan d’étape.

Lundi 30 novembre 2009

projetTransportRegionCapitaleV2 (Medium)

La discussion du projet de loi a eu lieu, du mardi 24 au vendredi 27 novembre devant l’Assemblée Nationale.
Les députés étaient très peu nombreux ce qui pourrait laisser penser que le projet n’intéresse qu’une partie infime de la représentation nationale. Il est aussi possible que les députés, de droite comme de gauche, soient convaincus que les jeux sont faits, que le gouvernement, sous l’impulsion du président Sarkozy ait décidé de passer en force et que les décisions importantes seront prises sans tenir compte des critiques et des propositions.
Le déroulement des débats renforce cette dernière hypothèse. (Lire la suite…)